dimanche 22 mars 2020

L'art théâtralisé de Ulla von Brandenburg au Palais de Tokyo ...


Au début du mois de mars, il était encore possible de circuler et d'aller voir des expositions. C'est ma dernière depuis le début du confinement.
Au Palais de Tokyo, l'artiste Ulla Von Brandenburg déploie de gigantesques rideaux colorés, souvent peints ou teintés, créant des lieux théâtraux intimes et puissants malgré la majesté de l'espace construit.




Le visiteur parcourt et marche dans l'espace construit, il devient l'acteur de ces scènes de théâtre. Car en les traversant, il les transforme par son corps et ses propos. Si il pouvait toucher et prendre les objets, poupées désarticulées, bobines de fil et de tissus, osiers tressés, il deviendrait le metteur en scène de la pièce en train de se jouer...
Mais seule l'artiste a ce pouvoir.


Il s'est mis à pleuvoir très fort, l'eau dégouline derrière moi dans l'espace d'exposition, les verrières deviennent des caisses de résonance, l'ambiance devient étrange... Quelqu'un demande : mais où commence l'expo? Une autre porte un masque, elle est enceinte et italienne. On sent que certaines personnes ont déjà commencé à mettre en place la distanciation sociale.
Je fais la même chose.
A ce moment là, on ne savait pas à quoi s'attendre le 17 mars à 12h...
Derniers moments de répit avant la vague.

[ aquarelle sur carnet Moleskine aquarelle 21x60cm ]