mardi 18 juin 2024

Peindre le mouvement au Lavoir Moderne Parisien ...

Peindre le mouvement et la poésie de « Chthulucène » de Marcel Gbeffa au Lavoir Moderne Parisien dans le 18ème à Paris. J'ai saisi le mouvement dans une pénombre quasi permanente. Mais c’était très beau et poétique.
Merci beaucoup Maud Chabrol pour cette chouette invitation à croquer l’éphémère ! Se laisser emporter et ne pas avoir peur de l’ombre qui empêche de voir, vivre le moment présent sans obligation de résultat…


#paintinginthedark #directwatercolor #dance

jeudi 13 juin 2024

Retour sur le Nouvel an chinois, année du Dragon dans le 13eme à Paris



Retour sur le Nouvel an chinois il y a quelques mois, car en ce moment, on a besoin de couleurs, d'échanges et de partage !

Rdv pris à 11h pour trouver une bonne place pour le Défilé du nouvel an chinois à Paris 13 avec Mehrake Ghodsi … On a commencé à dessiner l’ambiance dans un lieu assez calme avec une sorte d’auvent. Cela ne se voit pas mais il pleut et il caille ! Les gens vont et viennent, certains sont costumés, on voit passer quelques dragons mais le défilé ne commencent pas. On finit par apprendre que le début est à 14h30… c’est pour cela qu’il n’y a pas encore grand monde. On quitte notre super spot pour se réchauffer un peu et lorsque nous revenons, la foule s’est installée et a ouvert des dizaines de parapluies qui bouchent la vue.
 

Ayant perdu notre spot un peu à l’abri, nous nous sommes réfugiées dans le hall de l’immeuble avec vue réduite sur le défilé mais moins humide … et là, on a encore attendu le début !
Step by step, les éléments se mettent en place en fonction des arrivées et des départs.


J’ajoute au fur et mesure les différents dragons, lanternes et ballons. Les parapluies s’ouvrent et se ferment au gré des averses et bourrasques de vent. Cela fait 3 heures que nous sommes là. Au bout de 5 heures, on est HS mais on est contente d’être restées jusqu’au bout pour voir les derniers dragons défiler avant le retour de bouddha dans son autel.

#nouvelanchinois #surlevif #directwatercolor #uskparis

mardi 21 mai 2024

expo, atelier et conf à Lourmarin les 7 et 8 septembre ...

                                   


Je propose un atelier découverte de Direct Watercolor lors du festival de carnets de voyages à Lourmarin :
* A LOURMARIN : Capturer l'espace en Valeurs colorées - Premiers pas en Directwatercolor.
> le samedi 7 septembre 2024 de 10h à 12h (2H) / 30€ TTC.
Si vous êtes intéressé·es, écrivez-moi à : marionpro.rivolier [at] gmail [point] com pour demander le programme complet et les modalités d’inscription.


Lors de ce festival, je présenterai mon travail sur le Bénin, "Back To Benin" et mes ouvrages.
Je donnerai aussi une Conférence-projection* : Back to Benin, le dimanche 8 septembre à 14h,
Salle Camus – durée 1H30 : C’est l’histoire extraordinaire de la restitution de 26 œuvres des trésors royaux rendus par la France au Bénin en 2021.


Vous y trouverez aussi mes livres « Capturer l’âme d’un lieu par la forme et la couleur à l’aquarelle » et "Dessiner au musée avec les enfants" (co-écrit avec Brigitte Lannaud Levy) édités chez Eyrolles.

Au plaisir de vous rencontrer et d'échanger à cette occasion.

mardi 19 mars 2024

Propositions de stages Directwatercolor - 2024



Voici mes propositions de stages pour les prochains mois :

* A NANTES : Se lancer en Directwatercolor pour composer en valeurs colorées.
en before de la Rencontre Urban Sketchers Nantes 2024.
Choisir l'un des trois workshops proposés :
Mercredi 15 mai 2024 : 10h00 – 17h00 (journée complète) / 1 jours
Jeudi 16 mai 2024 : 10h00 - 17h00 (journée complète) / 1 jours 
[COMPLET]
Vendredi 17 mai 2024: 10h00 – 13h00 (demi-journée) / 1/2 journée [COMPLET]






* A LAUSANNE, SUISSE : Se lancer en Directwatercolor pour composer en valeurs colorées. Premiers pas.
> 2 jours 29 et 30 juin 2024 / samedi et dimanche de 10h à 17h (6h par jour) [COMPLET]





* DANS LES CÉVENNES
Stages dans les Cévennes au hameau de Pont-de-Rastel - entre Chamborigaud (gare) et Génolhac (gare). Marion vous propose deux stages en Directwatercolor, aquarelle directement au pinceau sans esquisse préalable, dans un décor exceptionnel, les Cévennes, à l’abri de la fureur du monde et très loin des jeux Olympiques ! Pour la première fois, proposition d'un stage niveau 2 pour celleux qui ont déjà suivi un stage avec moi ou confirmé·es.

__Se lancer en Directwatercolor pour composer en valeurs colorées. Premiers pas. [COMPLET]

> Niveau 1 / 3 jours Du 31 juillet au 2 août 2024 / du mercredi au vendredi de 10h à 17h (6h par jour)

__Sculpter et composer l’espace sur le vif pour exprimer son point de vue. [COMPLET]

> Niveau 2 / 3 jours pour celleux qui ont déjà fait un stage avec moi ou confirmé·es. Du 5 au 7 août 2024 / du lundi au mercredi de 10h à 17h (6h par jour)


Si vous êtes intéressé·es par l’un de ces stages, écrivez-moi à : marionpro.rivolier[at]gmail.com pour demander le programme complet, le coût et les modalités d’inscription.

Au plaisir d'échanger avec vous sur les stages.

vendredi 15 mars 2024

Performance au Panthéon pour la mémoire de l'esclavage...

C’était samedi 3 février au Panthéon, installation « We could be heroes » de Raphael Barontini suivie d’une performance avec la FONDATION POUR LA MÉMOIRE DE L'ESCLAVAGE.
Incroyable ambiance et ouverture des portes du bâtiment pour les musiciens et les danseurs, l’émotion est à son comble !
On reconnaît la représentation de la statue de Ghézo, un des 26 trésors restitués au Bénin fin 2021.

#surlevif #backtobenin
#directwatercolor #sketching

dimanche 10 mars 2024

Passer la nuit de la lecture à Institut de France était magique ! ...


Lors de la première partie de soirée, nous avons écouté les lecteur·rices de la bibliothèque Mazarine, c’était intime et émouvant. Puis, nous nous sommes installé·es sous la coupole. Nous avons dessiné au fil des interventions des académicien·nes. Merci à tou·tes pour l’accueil


#uskparis #urbansketchers
#directwatercolor #aquarelle
#surlevif #nuitdelalecture 

mardi 5 mars 2024

Un petit tour au Louvre Lens en janvier ...


J’ai fait l’aller-retour dans la journée pour voir l’exposition « Animaux Fantastiques » au @louvrelens. J’ai trouvé un siège avec vue sur le jardin dans le hall d’accueil. En ce moment les lumières poussent à peindre en ton sur ton, gammes de gris colorés et ombres contrastées.



J’ai terminé dehors, dans le froid et l’humidité à peindre la prairie avec les sculptures de Bernar Venet. Et puis trop vite, il s’est vraiment mis à pleuvoir … J’ai dû remballer.
#surlevif
#dessineraumusee
#directwatercolor  

mercredi 14 février 2024

Une performance inspirée des Black Indians ...

 

Smail Kanoute est Chief Scout (Black Indians) au théâtre de la danse Chaillot lors de la soirée Chaillot experience #3. J’ai d’abord mis en place le décor avant la performance de l’artiste car je savais qu’elle durait une quinzaine de minutes. Puis j'ai installé son corps et ses mouvements au fur et à mesure.
Merci, c’était très beau.

#villa.albertine #blackindians #surlevif #backtobenin

[ aquarelles 24x32cm sur papiers aquarelle assemblés – ©Marion Rivolier ]

jeudi 8 février 2024

Dessiner le jardin du musée Albert Kahn …


Un grand format (3x 30x40cm) pour un moment suspendu dans ce lieu hors du temps. J’ai fait quelques chouettes rencontres qui m’ont permis de tenir sur la longueur (paquet de biscuits et chocolat) et cette petite fille qui m’a raconté son futur voyage au Japon. J’espère qu’elle emportera un carnet de croquis!

[ aquarelles 30x40cm sur papiers aquarelle assemblés – ©Marion Rivolier ]

dimanche 4 février 2024

Amour Vivant, design soutenable exposé ...

La biennale Amour Vivant a été montée par l'association pour un design soutenable. Celle-ci est devenue référente sur la révélation des pratiques créatives vertueuses et soutenables dans le champ du design.
C’est 10 jours d’exposition, conférences, ateliers, pour rentrer dans la réflexion mais aussi dans l’action d’un autre monde durable et désirable. Là où la sobriété alliée à l’intelligence et au travail devient un objet de désir.
Une exposition éphémère dans un bâtiment en chantier, un écrin avec vue sur tout Paris, pour une scénographie support du récit épurée et juste. Et bien sûr, tellement belle.
J’ai suivi 2 conférences passionnantes par Benoît Lebot et Jean-Pierre Goux, l’avenir est entre nos mains et nos actions, alors go go go!

#scenography #designsoutenable #surlevif

[ aquarelles 24x32cm sur papiers aquarelle assemblés – ©Marion Rivolier ]

dimanche 28 janvier 2024

Tenter de dessiner au Petit Palais …

… mais pourquoi avec un pinceau à encre?
Ben parce qu’on n’a pas le droit d’utiliser un vrai pinceau avec un pot d’eau, même dans le jardin…
Le monde est fou et les musées suivent le pas malheureusement.
J’avais envie de travailler sur une composition qui mêle l’intérieur et l’extérieur du musée. J’ai commencé côté intérieur dans un petit coin à l’abri de toute possibilité d’accident « aquatique » et pourtant après deux coups de pinceau, j’ai été interrompue, le règlement madame autorisé uniquement les techniques sèches. Alors j’ai pris le même point de vue à l’extérieur, de l’autre côté de la fenêtre. C’est au bout d’un peu plus longtemps (5 minutes peut-être), que j’ai été à nouveau interrompue… incroyable, même dans le jardin, je n’ai pas droit au pinceau avec petit pot d’eau … j’ai donc dû continuer au pinceau à réservoir (quelle tristesse).

Cela fera bientôt 30 ans que je dessine et peint dans les musées, cela devient de plus en plus compliqué même si je n’ai jamais eu ou provoqué aucun accident dans les expos.
Bref, je m’en souviendrai de ce point de vue à travers la fenêtre !

Merci #parismusee qui aime les artistes parisien·ne (-;
#surlevif #dessineraumusee #coutequecoute

[ aquarelles 24x32cm sur papiers aquarelle assemblés – ©Marion Rivolier ]

mardi 23 janvier 2024

From Mercado de Abastos to Octopussy, bier and laughs ! ...


Dès mon arrivée à Santiago de Compostela, j’avais très envie de peindre le Mercado de Abastos à l’architecture si particulière. Peu avant la fermeture et après avoir acheté le fameux fromage en forme de sein (super dédicace to Celia Isabel Cesar and Tazab), je me lance dans une nouvelle aquarelle très humide ! Dans la halle aux boucheries, les saucisses pendent dans toutes les étales. C’est un bonheur de taches rouges et de reflets étranges dans les flaques d’eau qui transforment le sol en patinoire.
Je me régale même si je dois me dépêcher car les vendeurs·es nettoient et rangent tout depuis de longues minutes . À 16h le marché ferme mais il y a peu de monde depuis au moins 2 heures.


Une autre spécialité est le poulpe, on le mange sous différentes formes mais la plus simple est celle à la galicienne avec huile d’olive et piment. C’est dans ce restau, o Bolchiche pulperia, typique que nous le goûtons en bande. Et nous en profitons pour faire une série de portraits en mangeant et en buvant comme de parfaits Urban Sketchers ! La soirée se terminera avec l’alcool très local le hojo de fuego une sorte d’eau de vie à partir d’herbes.
Avec Tazab, Ana, Louissot, Paco, Gorka et Daniel.

[ aquarelles 30x40cm sur papiers aquarelle assemblés et sur carnet Moleskine – ©Marion Rivolier ]

jeudi 18 janvier 2024

Under the arcades in front of the cathedral ...

During Compostela Ilustrada, I was painting the subject of my workshop in front of the cathedral of Santiago de Compostela. The first day, I realized that the sun is shining for a few minutes then the rain comes… and I had to imagine my workshop at a sheltered place.
But in any case, everyone has an umbrella in Santiago ?
I wanted to work on capturing a place in colored values. This location was perfect with this three layers in succession (arcades, in foreground, then pilgrims and cathedral in background).
I taught both workshops in the rain, everything and everyone was wet, wet, wet but it was funny. The attendees were brave and worked hard !

We are lucky in Santiago to be sheltered by a lot of arcades. So when we had a break with Tazab behind the cathedral, I really liked the strong contrast between the foreground and the background.


Warm Thank you to Compostela Ilustrada for the invitation. It was so nice to meet such talented artists. And of course a huge thanks to Encarna, my translator during these workshops. We have spoken three languages at the same time !

[ aquarelles 30x40cm sur papiers aquarelle assemblés et sur carnet Moleskine – ©Marion Rivolier ]

samedi 13 janvier 2024

So humid Garden !


Je dois avouer que j’ai eu très peu de temps pour dessiner pendant ces 4 jours à Compostela Ilustrada car l’emploi du temps était très chargé avec les Workshops, les rencontres, les conférences et les vernissages. Le parque da Alameda offre une vue imprenable sur la cathédrale de Santiago de Compostela. Je l’ai repérée le premier jour mais la pluie m’a empêchée de la peindre. Avec Tazab, nous avions été interrompu·es plusieurs fois par la pluie dans le jardin. Attirée par les magnifiques arbres, j’ai commencé à tester réellement cette humidité ambiante. Tout est humide voire mouillé en permanence, difficile de garder un dessin propre car il met des heures à sécher. Nous avons appelé cela le « Compostela style » very special, very wet !



Mes gammes de vert, d’ombres froides et les touches de orange se fondent et se mélangent inexorablement. Le dernier matin, je me lève tôt pour peindre « ma » vue dans le « parc de Celia » (elle a fait une série de dessins qui y sont exposés depuis 5 ans). Il bruine légèrement mais je ne me décourage pas. Le papier est humide, les couleurs se mélangent , je suis debout car tout est trempé. Mais la vue soudain s’éclaire d’une merveilleuse lumière jaune citronnée rendue duveteuse par le brouillard. C’est somptueux mais cela ne dure pas . Il pleut par intermittence alors au bout d’un moment j’arrête , un peu comme un abandon juste avant la ligne d’arrivée. Je suis frustrée, j’aurais aimé aller au bout un peu plus « sèchement ».
Par contre, le dessin dans le carnet n’a pas survécu à la pluie de jeudi …
Mais n’est ce pas le chemin (caminó) qui compte plutôt que le point d’arrivée ?


[ aquarelles 30x40cm sur papiers aquarelle assemblés et sur carnet Moleskine – ©Marion Rivolier ]

mardi 9 janvier 2024

Les savoir-faire ancestraux dans la mode contemporaine …


J’ai peint quelques séquences de « L’avenir fait main » de Carla Fernandez au 19M pendant les derniers jours d’ouverture de l’exposition. Les masques Milagritos sont fantastiques (Felipe Horta Tocuaro).

#directwatercolor #surlevif #dessineraumusee

[ aquarelles 24x32cm sur papiers aquarelle assemblés – ©Marion Rivolier ]

jeudi 4 janvier 2024

Belle année 2024 ...

 

Belle année 2024 à tou·tes! 
Qu’elle soit riche en projets, amitiés, complicité, échanges, partage et douceur.

***

Happy New Year 2024 to all!
May it be rich in projects, friendships, complicity, exchanges, sharing and sweetness.