dimanche 24 mai 2020

Lockdown Diary - Reflets pour des autoportrait - Paris ...


10 mai 2020 - Jour 55
Quand on est confinée dans un petit appartement parisien sans balcon mais avec vue, on cherche à assigner des fonctions aux différentes pièces :
- Le bureau-atelier pour le travail avec ordinateur, table lumineuses, papiers et carnets.
- La chambre pour le sport (pilates et yoga) et pour dormir.
- La cuisine, pour tout le reste et notamment, les apéros avec les copains, les Directs sur Instagram et la cuisine, bien-sûr !

J’y ai aussi passé beaucoup de temps à y peindre. Ainsi, on retrouve beaucoup de légumes, fruits et plantes dans mon carnet de confinement. J’ai aussi tenté des compositions différentes qui mettent en scène mon reflet dans la fenêtre ouverte. Exercice très intéressant qui pousse à se regarder sans s’attarder aux détails.



3 mai 2020 - Jour 48
J’ai redécouvert mon évier que je trouve superbe lorsqu’il est couvert de légumes et d’ustensiles brillants aux multiples reflets. J’essaie de traiter ces compositions comme un espace de plus grande échelle. C’est pas parce que l’on est pas en extérieur que l’on doit peindre lentement. Je travaille le plus souvent en lumière naturelle donc je dois aller à son rythme.




2 mai 2020 - Jour 47
J’aime aussi cette plante, un peu grasse, qui a fait au fil des années, d’autres pousses que j’ai replantées et qui prennent finalement pas mal de place dans ma cuisine. Le rapport des différentes nuances de vert des feuilles joue parfaitement avec le rose-violine du dessous des feuilles. J’exprime le volume en jouant avec des contrastes de valeurs colorées. Les grelots du muguet se détachent en réserve sur ce fond dense.



6 mai 2020 - Jour 51

[aquarelles 21x60cm sur carnet Hahnemuhle aquarelle  - Marion Rivolier]

#uskparisathome
#uskathome
#usk